Il est possible d’apprendre à rouler en bicyclette en une après-midi, mais pour la plupart des autres compétences demandent une période d’apprentissage plus longue.

J’ai commencé à utiliser délibérément la loi de l’attraction en 1994 et j’ai eu mes premiers résultats solides en 1998. Soi 4 ans de pratique, si vous vous plaignez de ne pas avoir de résultat après quelques semaines ou mois, il est peut être judicieux de cultiver de la patience.

Pour beaucoup de gens l’obstacle le plus grand est un attachement trop fort.

Donc, dans ce cas, il y a une vertu à galérer un an ou plus à apprendre ces choses. Cela vous enseigne à lâcher prise sur l’attachement trop fort, car de toute façon l’attachement qui représente l’énergie du manque bloque la manifestation.

A un certain niveau de conscience (200) le comportement est surtout régulé par la recherche du plaisir et l’évitement de la douleur. Le résultat d’une telle orientation est de naturellement développer des attachements et aversions très fortes.

La loi de l’attraction fonctionnera à partir du moment où vous êtes aligné soit de manière permanente ou soit temporaire avec le niveau de conscience de l’attente positive (340) ou encore mieux celui de l’acceptation ou de la neutralité (350).

Ayant peu d’information à l’époque sur la loi de l’attraction, j’ai d’abord abandonner l’univers du 200 qui est orienté vers les loisirs, les distractions et le contentement de soi.

J’ai géré un petit magazine culturel en 1996 et 1997, cela m’avait permis de transcender les niveaux de consciences dans les 300 (Bonne volonté (310),optimisme et enthousiasme(320),attente positive(340),neutralité(350).

L’univers du 300 est celui de l’action, des objectifs ,du succès, l’excellence, la passion.

C’est pour cela quand suivant votre passion, vous aurez sur le long la tendance à vous stabiliser au niveau de conscience de cette énergie (340-350). Un niveau d’énergie ou la loi de l’attraction devient une chose simple.

En 1998, j’ai adopté un style de vie dans les 400. Le comportement dans les 400 est essentiellement régulé par la raison et la logique, loin de l ‘émotionalisme du 200.

Ma vie à l’époque consistait à aller à l’université (400), passer mon temps libre à la bibliothèque à lire d’obscure livres de science, philosophie, théosophie (400) et autre sujet permettant de comprendre le monde. J’écoutais presque exclusivement de la musique classique (400) et je pratiquais également une forme de relaxation/méditation représentatif du 400. Comme sport, je faisais de la natation (300) et du jogging (300).

Dans les 200 et 300 la création d’une réalité passe par un mélange d’actions et travail mental (visualisation, lâche prise, planification etc…)

Ce n’est plus tant le cas au niveau 400, par exemple, je me souviens qu’un jour j’étais entrain de lire un test d’un nouveau modèle d’ordinateur portable. J’avais senti que j’avais cette machine et j’avais ensuite oublié cela (lâcher prise). Quatre jours plus tard, je reçevais en cadeau l’ordinateur en question mieux encore on m’offrit deux modelés.

A un moment, il fut temps de finalement trouver un emploi. Je m’étais renseigné pour savoir quelle était la meilleure compagnie dans le secteur des logiciels et dans ma région.

J’avais ensuite senti que je travaillais pour eux. J’avais envoyé mon CV et après un court entretien d’embauche j’étais engagé, telle est l’univers du 400.

L’attitude vis-à-vis de la création de réalité est la suivante :

Au niveau 200 – Je crée ma réalité à travers beaucoup de travail et d’effort

Au niveau 300 – Je comprends que si mes pensées sont alignés avec mes émotions et mon intention, j’attire à moi une nouvelle réalité avec moins de travail.

Au niveau 400 – Je crée ma réalité en sentant et acceptant que je suis cette réalité

Au niveau 500 – Mes intentions et mes décisions sont suffisantes pour créer ma réalité

Au niveau 600 – l’intérêt dans la création délibérer d’une réalité disparaît

Sous les 200 une personne est une victime et n’a pas suffisamment d’énergie pour créer sa réalité.

©2019 LOUIS YAGERA COACHING ltd

La vie est un voyage, appréciez la balade !

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?